Il y a bien longtemps que je pratique la photographie, j'ai hérité cette passion de mon père, mais je n’ai réellement découvert la photographie animalière qu’en 2005, à l’occasion d’un voyage en famille de trois semaines au Kenya. C’est au cours de ce voyage que j’ai eu la chance de photographier un groupe de zèbres qui a connu depuis une certaine notoriété, puisque grand prix du concours du festival international de photo animalière et de nature de Montier en Der en 2007.

Cette passion dévorante pour la photographie est indissociable de mon attachement viscéral de toujours pour le continent africain, que j’ai sillonné pendant plusieurs années pour des raisons professionnelles, et que je retrouve aujourd’hui le plus régulièrement possible, juste pour le plaisir d’un safari toujours riche en émotions. "L'Afrique sinon rien" est une devise que j'utilise volontiers, mais c'est vrai que, le temps passant, j'ai aujourd'hui davantage envie de découvrir le vaste monde, et je commence à explorer d'autres continents.

Le Monde est grand, la Vie est courte ; si le fil rouge de mon parcours photographique restera certainement l'exploration sans cesse renouvelée des grandes plaines d'Afrique de l'Est, j'éprouve aujourd'hui beaucoup de plaisir à découvrir la faune de ma région, à suivre régulièrement les oiseaux sédentaires ou de passage qui peuplent les étangs de Seine et Marne, ou à observer la vie sociale d'un couple de faucons crécerelle nichant dans un château de la région parisienne.

J'ai fait mes premières armes avec Olympus et la Kodachrome 64, puis suis entré en 1985 chez Nikon, et suis depuis resté fidèle à cette marque. Mon matériel : D4S, D800, et presque tout ce qui se fait en optiques, du 14-24 au 800 !

Si la photo de faune africaine est par essence un domaine sans limite, j'avoue une prédilection particulière pour les félins, du discret caracal au charismatique léopard. Mais j'ai aussi, au fil des années, appris à aimer les oiseaux, et les primates.

J'aime les photos d'ambiance, mais par-dessus tout les photos d'action, et pour cela pas de secret, seul le temps passé sur le terrain compte !

  

© Patrick Kientz 2017 – Toute reproduction interdite
Dernière mise à jour le 10/05/2017